Aquatic Hotbowling System

Les appareils de chauffage ont initialement été créés pour porter les foyers à une température agréable. Cependant, la notion de confort ayant très largement évolué au cours du dernier siècle, on a vu apparaître des appareils permettant de chauffer des espaces extérieurs telles que les terrasses de cafés mais également les terrasses et jardins pour les particuliers.

Ces appareils fonctionnent grâce à une énergie primaire, d’origine fossile (comme le gaz) ou électrique. Ces combustibles peuvent être solides, liquides ou gazeux, auxquels correspondent, pour des questions de sécurité, certains types de stockage et de transport.

Le produit s’adresse notamment aux citadins, possédant une terrasse ou un balcon couvert(e), désirant profiter de cet espace extérieur toute l’année. La surface à couvrir est donc relativement étroite (entre 1 et 15m2 en général) mais peut être investie par plusieurs personnes. Le sol est stable, plat. Les utilisateurs bénéficient d’un produit relativement malléable, avec une chaleur ajustable selon la saison. La proximité avec le produit n'est pas problématique puisque le chauffage est électrique.

Enfin, l'objet est réglable afin de ne pas trop envahir l’espace de l’utilisateur mais aussi déplaçable si nécessaire (pour le changement de saison par exemple).

      La méduse est un animal aquatique, constitué d’une substance gélatineuse translucide (la mésoglée), un mélange d’eau et de collagène. Elle est formée de plusieurs couches d’ombrelles, de tentacules, et d’un axe vertical. Elle regroupe un certain nombre de vaisseaux contenant des protéines qui, lorsqu’elles sont activées par du calcium, produisent de la lumière. C’est de cette structure, superposant la transparence et l’ossature lumineuse dont on s’inspire ici.

           En adaptant la structure nerveuse de la méduse au design, on rend hommage à l'esthétique  dégagée par cet animal redouté mais on applique également un procédé lumineux à la fois simple et efficace. On peut ainsi imaginer un objet constitué d'une structure flexible et d'une tête translucide afin de mettre en valeur les faisceaux lumineux qui parcourent

le sommet du "corps". Afin de réaliser cet objet, il a fallu combiner flexibilité et resistance à l'environnement extérieur mais également une notion de sécurité. C'est pourquoi les principaux matériaux choisis sont : 

- le verre, qui à la différence du plastique, ne s'abime pas à l'extérieur. La technique du soufflage peut être utilisée pour la réalisation de la tête.

- l'acier inoxydable, en vertu de ses capacité à la fois résistantes et pliables : Le chauffage doit en effet pouvoir se plier selon que l'utilisateur soit debout ou assis. 

- des filaments infrarouges, moins polluants que le gaz, moins chers et surtout moins dangereux pour les utilisateurs. En plus de diffuser de la chaleur, l'objet sera une légère source de lumière colorée.

  • Instagram - Grey Circle
  • Linkedin